Panthéonisation du sous-lieutenant Joséphine Baker

« Sur décision du Président de la République, Joséphine Baker sera honorée au Panthéon le 30 novembre prochain. 

À travers ce destin, la France distingue une personnalité exceptionnelle, née américaine, ayant choisi, au nom du combat qu’elle mena toute sa vie pour la liberté et l’émancipation, la France éternelle des Lumières universelles. 

Artiste de music-hall de renommée mondiale, engagée dans la Résistance, inlassable militante antiraciste, elle fut de tous les combats qui rassemblent les citoyens de bonne volonté, en France et de par le monde. 

Pour toutes ces raisons, parce qu’elle est l’incarnation de l’esprit français, Joséphine Baker, disparue en 1975, mérite aujourd’hui la reconnaissance de la patrie. » Panthéonisation de Joséphine Baker. | Élysée (elysee.fr)

Excellent article publié dans la Saint-Cyrienne (suivre le lien pour lire l’article)

« Sous-lieutenant Joséphine Baker  par le lieutenant-colonel Michel KLEN  (1966-68).

Dans le quartier Montparnasse à Paris se trouve une place Joséphine Baker. Sur la plaque qui identifie le lieu, il est écrit sous le nom de la célèbre meneuse de revue les  trois aspects marquants de sa vie menée tambour battant: artiste de music-hall, sous-lieutenant des Forces Françaises Libres, philanthrope. C’est précisément la deuxième particularité, l’action de la combattante engagée dans la Résistance au sein des FFL, qui justifie un devoir de mémoire envers cette grande patriote. »

2100157347618a5debd60f0.pdf (saint-cyr.org)